Twitter: les chiffres impressionnants du système – état d’avril 2010

16 avril 2010

Twitter fait partie des réseaux sociaux qui représentent « le Futile juste passé devant l’Utile ». Pour moi, je dois encore avouer qu’il représente encore un service dont je ne sais pas comment vraiment tirer une valeur ajoutée consistante et durable.

Certes, il est parfois un bon vecteur de bouche-à-oreille (selon l’analyse de P. Chappaz) mais je trouve quand même que le rapport signal sur bruit est souvent trop faible: beaucoup de tweets à mon goût sont peu substantiels, surtout destinés à attiser l’espoir de d’attirer un peu d’attention sur leur auteur: elle ne sera alors qu’éphémère car la vacuité se remarque finalement encore plus facilement dans la limite des 140 caractères par message de Twitter!

Vous l’avez compris: je suis (encore) plutôt un adepte des bons gros billets bien consistants de mes blogs favoris réguliers plutôt qu’un papillonneur de liens en liens glanés sur Twitter.

Malgré tout, comme le buzz autour de Twitter est actuellement plutôt colossal, je m’intéresse pour mieux comprendre. Je vais donc rassembler ci-après les chiffres très complets récemment divulgués (une première à ma connaissance) par le management de Twitter à la conférence Chirp, rassemblement officiel des développeurs sur Twitter:

* Plus de 105 millions d’utilisations enregistrés (soit 25% des utilisateurs actuels de Facebook). J’en fais partie à http://www.twitter.com/didierdurand. 300’000 nouveaux membres chaque jour.
* 55 millions de tweets émis par ces membre chaque jour
* 180 millions de visiteurs uniques chaque jour pour consulter tout ce babillage.
* 75% de trafic sur le site qui vient par API soit 3 milliards de requêtes par jour (Facebook: 13 milliards jd’impressions / jour) , c’est faites par des tiers: applications pour les mobiles, clients lourds pour les PCs, des widgets distribués, etc.. On comprend ainsi parfaitement pourquoi Twitter a décidé de racheter Tweetie (application iPhone) ces jours-ci pour combler son absence dans le mobile au grand dam de L. Lemeur dont le client Seesmic est maintenant franchement en porte-à-faux. C’est le nom de Twitter qui doit apparaître sur l’Apple AppStore non Tweetie!
* 100’000 applications tierces sur la plate-forme Twitter. A prendre bien sûr avec cirsconspection: on est sûrement aussi sur une loi de décroissance au moins exponentielle du succès. Malgré tout, cela explique encore une fois la guerre que se livre les grands du Web autour de l’enrôlement des développeurs tiers.
* 600 millions de requêtes de recherche chaque jour: voilà qui justifie le récent enclenchement du moteur publicitaire maison de Twitter pour monétiser cette activité. Il faut quand même bien gagner un peu d’argent un jour ou l’autre.
* sur le côté bouche-à-oreille: un article New-York est pointé toutes les 4 secondes par un tweet.
* taille de la société: 175 employés à ce jour.