Première démonstration pour Internet Explorer 9

17 mars 2010

Le futur navigateur de Microsoft a été dévoilé en préversion pour les développeurs. Il intègre un nouveau moteur JavaScript, gère l’accélération matérielle et intègre plus complètement les standards HTML 5, CSS 3 et SVG.

En dévoilant Internet Explorer 9 lors du deuxième jour du MIX10, Dean Hachamovitch, patron de la division Internet Explorer, a voulu mettre en avant trois points clés qui ont présidé au développement du navigateur.

1/ La performance tout d’abord avec un nouveau moteur de rendu JavaScript qui exploite les capacités des processeurs multicoeurs. Microsoft a dévoilé un test avec le benchmark Sunspider dans lequel IE 9 arrive en 5e position derrière Opera 10.5, Chrome 5 (version développeur), Chrome 4, Safari 4.

Peut mieux faire au test Acid 3

2/ Les standards et l’interopérabilité avec l’HTML5 placés « au centre » d’IE 9, une meilleure prise en charge du CSS3, du SVG et l’adoption des formats AAC et H.264 pour l’audio et la vidéo. Cependant, le navigateur n’obtient que 55/100 au test Acid 3. Mais Microsoft assure qu’IE9 va hausser son niveau de jeu dans ce domaine au fil de son développement.

3/ L’accélération matérielle qui confie la gestion de l’affichage au processeur graphique, notamment pour les vidéo en HTML5. Plusieurs démonstrations ont mis en avant la rapidité du chargement des pages et la fluidité de l’affichage, notamment avec deux vidéos 720p tournant de concert.

Microsoft n’a communiqué aucune date pour la sortie d’une version fonctionnelle d’Internet Explorer 9. La présentation au MIX10 a été faite à partir d’une préversion destinée avant tout aux développeurs. Mais les curieux peuvent tout de même la tester, en gardant à l’esprit qu’il ne s’agit d’un navigateur abouti.