Mozilla apporte l’audit de sécurité des plugins sur IE, Chrome, Safari et Opera

26 mars 2010

Les utilisateurs de Chrome 4, Opera 10.5, Safari 4, Internet Explorer 7 et 8 peuvent désormais contrôler les versions des plugins utilisées dans leur navigateur et ainsi identifier ceux n’étant plus à jour et constituant un risque de sécurité.

Le projet Plugin Check de Mozilla a démarré en fin d’année dernière. Il permettait alors aux utilisateurs de Firefox, depuis une page Web, de contrôler les versions des plugins exploitées dans leur navigateur.

Ces applications, comme Flash ou QuickTime, sont souvent attaquées pour infecter des ordinateurs. Malgré les failles de ces plugins, les internautes sont encore trop peu nombreux à avoir le réflexe d’installer les mises à jour.

Plugin Check de Mozilla, désormais intégré directement dans Firefox 3.6, vise donc à sensibiliser les utilisateurs et à automatiser le contrôle et l’installation des mises à jour de sécurité de ces plugins.

Dès l’origine du projet, la fondation Mozilla avait annoncé son intention de développer une version de son outil de sécurité compatible avec les autres navigateurs du marché. C’est désormais chose faite grâce au support de Chrome 4, Opera 10.5 et Safari 4.

Le contrôle des plugins est également effectif pour Internet Explorer, mais uniquement pour les versions 7 et 8 du navigateur de Microsoft. Pour IE, le nombre d’applications auditées par Plugin Check est aussi plus réduit que pour les autres navigateurs, indique ComputerWorld.

Pour réaliser un test des plugins sur Safari, IE, Chrome ou Opera, il suffit pour le moment à l’internaute de se rendre sur une page spéciale mise à disposition par Mozilla.
Plugin Check doit toutefois encore être amélioré, la version de certaines applications n’étant pas détectée (alors qu’elles le sont bien sur Firefox).