MIX10 : Microsoft dévoile ses outils de développement d’applications

16 mars 2010

Les développeurs présents au MIX 10 ont pu découvrir les outils que Microsoft met à leur disposition pour créer des applications et des jeux. La firme de Redmond a également détaillé le fonctionnement du Marketplace.

Microsoft a profité de sa première conférence au MIX 10 pour envoyer un signal fort aux développeurs de futures applications pour Windows Phone 7 Series.

Ils vont pouvoir en effet utiliser les outils avec lesquels ils travaillent déjà pour créer des applications Silverlight et des jeux sous Windows (XP, Vista, 7) et Xbox 360.

Il s’agit des kits XNA et Silverlight 4 dont la version Release Candidate a été annoncée hier. Détail crucial, les outils de développement XNA Game Studio 4.0, Visual Studio 2010 Express et Expression Blend 4 sont mis à disposition gratuitement.

Modèle fermé

Microsoft cherche en particulier à séduire les développeurs de jeux qui pourront ainsi toucher plusieurs plateformes avec les mêmes outils.

L’éditeur a également présenté un accéléromètre, un service de localisation géographique, un service de notification en push, et de la vidéo « accélérée ».

La conférence d’hier fut aussi l’occasion d’en apprendre plus sur le futur Marketplace dédié à Windows Phone 7 Series. Les développeurs devront fournir des versions d’essai de leurs applications.

Ils toucheront 70% des revenus issus de la vente de leurs titres et devront s’acquitter d’un droit annuel de 99 dollars, comme c’est le cas actuellement. Les usagers auront la possibilité de désinstaller les applications qu’ils ont payées et de les réinstaller plus tard à leur convenance car elles seront liées à un compte Live et non au terminal.

Ils pourront aussi parcourir le Marketplace et acheter depuis la version PC du logiciel Zune.

Mais la nouvelle de taille c’est que Microsoft aurait opté pour un modèle fermé, comme Apple. Le site Engadget dit avoir eu la confirmation que le Marketplace sera le seul moyen d’obtenir des applications pour Windows Phone 7 Series, hormis pour les entreprises.

Microsoft aurait toutefois indiqué qu’il voulait se distinguer de la firme à la pomme en ce qui concerne le processus de sélection imposé aux développeurs qui sera plus « transparent et prévisible ».