L’iPad 3G, en retard aux Etats-Unis, sortira le 7 mai

19 avril 2010

Sans annonce officielle, Apple boulverse de nouveau son calendrier en décalant la sortie de l’iPad 3G. Le 14 avril, Apple prévoyait un lancement fin avril. Sur sa boutique en ligne, le fabricant fixe la sortie américaine au 7 mai.

Attendue initialement pour la fin du mois d’avril aux Etats-Unis (Apple avait toutefois pris soin de ne pas communiquer de date précise), la version 3G de l’iPad ne sera en vente qu’à partir du 7 mai.

Sur sa boutique en ligne, Apple précise désormais que les livraisons des modèles 3G (16, 32 et 64 Go) de l’iPad débuteront le 7 mai aux Etats-Unis, soit un peu plus d’un mois après la sortie de la version Wi-Fi de la tablette.

Un nouveau retard, mais sans publicité cette fois

Le 14 avril, Apple a publié un communiqué pour annoncer que la sortie mondiale de l’iPad était différée d’un mois. Au lieu d’un lancement fin avril, le fabricant américain s’est engagé sur une sortie fin mai et des précommandes le 10 mai.

Dans ce communiqué, Apple prévoyait encore de commercialiser l’iPad 3G pour la fin du mois d’avril. Quatre jours plus tard, la firme de Steve Jobs a finalement pris la décision de reporter de nouveau un lancement.

Pour justifier le retard de la sortie mondiale de l’iPad, Apple expliquait être victime de son succès, avec 500.000 tablettes vendues depuis le 3 avril et de nombreuses précommandes de l’iPad 3G à satisfaire (sans préciser le nombre exact de ces précommandes).

Aux Etats-Unis, AT&T a mis en place deux forfaits 3G sans engagement : l’un illimité à 29,99 dollars par mois, l’autre plafonné à 250 Mo d’échange de données à 15,99 dollars. En France, les opérateurs seraient prêts, ou presque, pour le lancement.

Si aux US, Apple, comme pour l’iPhone, a accordé une exclusivité à AT&T, en France le produit serait ouvert à tous les opérateurs (sans doute en raison des contestations en justice de l’exclusivité de l’iPhone).