Google s’attaque à Microsoft Exchange avec un outil de migration vers Google Apps

18 mars 2010

Pour favoriser l’adoption par les entreprises de sa suite collaborative et bureautique, Google Apps, Google propose désormais un logiciel automatisant la migration des données du serveur de messagerie Microsoft Exchange.

Afin de simplifier la migration des entreprises de Microsoft Exchange vers sa solution hébergée, Google a mis au point un outil gratuit : Google Apps Migration for Microsoft Exchange.

Disponible sur Internet depuis le 17 mars, l’application vise à automatiser, et ainsi simplifier, la migration des données de messagerie (courriels, calendrier, et contacts) des serveurs Microsoft Exchange vers la suite collaborative en mode SaaS Google Apps (éditions sous abonnement Premier et Education).

Des utilitaires de migration pour Exchange et Lotus Notes

Pour Google, la stratégie est simple : fournir aux directions informatiques des outils leur permettant de réduire les coûts de migration et encourager à l’adoption de son offre Cloud. L’utilitaire fonctionne à la fois pour les serveurs Exchange hébergés en interne et externalisés.

Jusqu’à présent Google proposait aux entreprises une solution alternative, écartant Exchange, mais conservant le client Outlook : Apps Sync for Microsoft Outlook. Cette extension pour Outlook permet aux utilisateurs de se connecter à Google Apps depuis Outlook, mais sans passer par un serveur Exchange.

Apps Sync for Microsoft Outlook était donc le premier outil mis au point par Google destiné à assister les entreprises dans leur migration d’Exchange vers Google Apps. Comme son nom le laisse entendre, il permet la synchronisation de la messagerie et de l’agenda entre Outlook et Gmail et Google Agenda.

Google Apps Migration for Microsoft Exchange vient compléter la panoplie d’outils de migration mise à disposition par Google. Le géant du Web proposait déjà une application comparable pour la messagerie d’IBM : Lotus Notes/Domino.