Des cartes mémoire de mobiles vendus par Vodafone infectées par un malware

22 mars 2010

Environ 3000 smartphones HTC Magic auraient livrés avec une carte mémoire contenant un malware. Les combinés ont été vendus en Espagne par l’opérateur Vodafone.

Vodafone a reconnu la semaine dernière que près de 3000 HTC Magic vendus en Espagne pourraient contenir une carte mémoire infectée par un malware.

Cet aveu fait suite aux révélations faites il y a une dizaine de jours lorsqu’un employé de la firme Panda Software en Espagne a branché sur son PC le smartphone HTC Magic qu’il venait de commander chez Vodafone.

Botnet

Il a découvert que la carte mémoire de 8 Go était infectée avec un fichier auto exécutable qui installait le botnet Mariposa mais contenait aussi le ver Conficker ainsi qu’un malware destiné à dérober les mots de passe.

Vodafone a d’abord parlé d’un « incident isolé ». Mais S21Sec, une autre firme espagnole spécialisée dans les solutions de sécurité, a elle aussi reçu un HTC Magic infecté de la même manière.

Mariposa a été l’un des plus gros botnets existant avant que ses centres de contrôle ne soient démantelés en décembre dernier. Vodafone a indiqué qu’il allait envoyer une nouvelle carte mémoire accompagnée d’un courrier aux clients concernés et leur fournirait gracieusement un antivirus, en partenariat avec Panda Software… (Eureka Presse)