Cisco promet de multiplier par 12 la vitesse de connexion à Internet

10 mars 2010

L’équipementier en télécommunications américain Cisco a annoncé, mardi 9 mars, qu’il avait conçu un routeur 12 fois plus puissant que ses concurrents, permettant des connexions à Internet tellement rapides qu’il sera possible de télécharger en une seconde l’intégralité de la bibliothèque du Congrès.

Ce nouvel appareil, CRS-3, « est conçu pour servir de fondation à Internet de nouvelle génération et donner le rythme d’une croissance phénoménale de transmissions vidéo, d’appareils portables et de nouveaux services en ligne, durant cette décennie et au-delà », a expliqué le groupe. Cisco avait soigneusement entretenu le suspense sur cette innovation en promettant aux journalistes et analystes « une annonce importante qui changera pour toujours Internet et son impact sur les consommateurs, les entreprises et les administrations ».

Le CRS-3 revendique une capacité de transmission pouvant atteindre 322 terabits par seconde, soit 322 000 milliards de bits par seconde. Cela veut dire, en théorie du moins, que ce routeur aurait la capacité de permettre à toute la population chinoise, enfants compris, d’avoir des visioconférence simultanément.

90 000 DOLLARS L’UNITÉ

Cisco a précisé que l’opérateur téléphonique américain AT&T avait déjà testé son appareil, d’un coût unitaire de 90 000 dollars, dans le cadre de l’expérimentation d’un « dorsale » de 100 gigabits entre la Nouvelle-Orléans et Miami. Une dorsale est la partie centrale d’un réseau de télécommunication permettant d’interconnecter des réseaux plus petits.

Cette initiative intervient un mois après que le géant d’Internet Google a annoncé son intention de devenir pionnier de l’accès à Internet à très haut débit par l’installation dans les mois à venir de réseaux cent fois plus rapides que ceux utilisés actuellement par la plupart des Américains.