Apple dénonce les conditions de travail chez ses fournisseurs

16 mars 2010

Apple vient de publier un rapport sociétal et environnemental (RSE ou CSR en anglais) très intéressant sur les conditions de fabrication chez ses sous-traitants. Il révèle notamment le nombre de jours et d’heures de travail, l’emploie d’enfants ou pas, les mesures sociales et sanitaires mises en œuvre, les mesures de protection de l’environnement (gestion des déchets et matières toxiques, eaux usées, émissions de CO2, etc), etc. On y apprend notamment que la plupart des salariés travaillent plus de 60 heures par semaine pour un salaire souvent inférieur au salaire minimum légal et que seulement 57% des fournisseurs disposent des permis environnementaux nécessaires à leur activité.

Sur le fond, ce n’est pas le constat en lui même qui est intéressant. Si vous suivez GreenIT.fr depuis longtemps, nous avons déjà dénoncé à plusieurs reprises cette situation. Ce qui est intéressant, c’est la démarche d’Apple qui dénonce indirectement ses fournisseurs pour se dédouaner. Une pure opération de marketing qui ne portera ses fruits que si elle permet vraiment d’améliorer les conditions de travail chez ses fournisseurs. Dans le cas contraire, Apple joue la transparence pour ne pas prendre ses responsabilités.

Source : Apple