Affaire iPhone 4 : Gizmodo dans le collimateur de la police

27 avril 2010

Vendredi 23 avril, la police a perquisitionné le domicile de Jason Chen, le rédacteur de Gizmodo à l’origine de l’article sur le prototype de l’iPhone 4.

Comme beaucoup d’observateurs le pensaient, l’affaire du supposé iPhone 4 oublié dans un bar par un ingénieur Apple et racheté par le site Gizmodo qui lui a consacré une saga, a pris une tournure judiciaire.

Vendredi soir en Californie, la police munie d’un mandat fracture la porte de Jason Chen, l’auteur de l’article, fouille son domicile et emporte plusieurs ordinateurs, disques durs et téléphones. Les enquêteurs ont semble-t-il décidé d’agir de leur propre chef au vu des faits ; ils veulent notamment découvrir l’identité de la personne qui a trouvé puis revendu (5000 $) l’iPhone à Gizmodo.

Aucune charge retenue contre l’éditeur de Gizmodo

En vertu d’une loi californienne de 1872, une personne qui trouve un objet perdu et se l’approprie, tout en sachant qui est son propriétaire, est coupable de vol.

Pour le moment, aucune charge n’a été retenue contre Chen ni Gawker Media, l’éditeur de Gizmodo. L’affaire suit son court avec l’examen des pièces saisies.

De son côté Apple reste totalement silencieux pour le moment. Gawker Media brandit les lois fédérales et californiennes protégeant le travail des journalistes. L’un des points cruciaux sera justement de savoir si Gizmodo qui revendique son statut de blog ainsi que son auteur pourront se prévaloir de ces lois. (Eureka Presse)